L’Internet limité, ou quand Orange, SFR et Bouygues nous prennent pour des cons.

Sont malins chez Orange, SFR et Bouygues. En plus de nous arnaquer avec leurs forfaits mobiles hors de prix et surtout limités en data, les voilà qu’ils traficotent dans leur coin pour nous sortir la même chose avec notre bon vieux Internet fixe.

Je vais pas vous expliquer le délire pendant deux heures – allez plutôt zieuter l’article de Korben - mais en gros, on pourrait se retrouver avec un ou plusieurs des trois cas suivants.

- Un forfait avec plafond de consommation : similaire aux forfaits data mobile, c’est à dire qu’au bout de X GB de consommés, le FAI bridera votre vitesse de connexion. Alors pour mes parents, ça devrait pas poser trop de problèmes puisqu’ils ne font que du surf, mais pour moi, mon Google Music, mes vidéos HD sur YouTube ou encore mes téléchargements d’ISO d’Ubuntu via torrents, ça risque de pas marcher longtemps.

- Un forfait avec un débit de merde, mais moins cher : Ben oui, pourquoi ne pas proposer des forfaits à 512k comme au bon vieux temps, pour seulement 10 euros ? Y’a surement un paquet de radins qui vont se ruer sur le bordel au début. Puis, petit à petit, les forfaits actuels à 10, 20 voir 100 mega vont bizarrement augmenter de prix…

- Un forfait qui bride des protocoles : celui-ci risque d’être chaud niveau neutralité des réseaux. C’est en gros un Internet bridé, un Internet sans P2P, sans VOIP (Skype) et sans newsgroups. À vous de payer quelques euros de plus pour accéder à tel ou tel protocole.

Orange, SFR et Bouygues clament haut et fort que leurs réseaux sont saturés et que ces forfaits pourraient les désengorger. Pour ma part, je pense qu’on se fout encore de notre gueule. Ça serait pas la première fois.

C’est donc avec plaisir que je vous invite à vous abonnez à Free ou Numericable, les deux FAI totalement réfractaires à cette connerie.

MAJ : Un communiqué de presse de Bouygues a été envoyé à la blogosphère, le FAI affirme qu’Internet restera illimité chez eux.

MAJ 2 : SFR vient également de confirmer dans un tweet qu’ils ne mangeraient pas de ce pain là.

MAJ 3 : Orange précise aussi que ce projet « n’est pas à l’ordre du jour » chez eux. [Source]

Conclusion suite aux revirement des trois FAI : ça a failli péter cette fois, on peut donc respirer, en attendant la suite…

Tags :, , , , , ,

2 Réponses à “L’Internet limité, ou quand Orange, SFR et Bouygues nous prennent pour des cons.”

  1. Eskay22 août 2011 à 1 h 02 min #

    Bienvenue en Belgique… Quoi que depuis quelques temps ça commence à « disparaitre »

  2. cyril7 juillet 2013 à 12 h 05 min #

    Je crois qu’ils mangent de ce pain maintenant !

Laisser un commentaire